Mercredi 17 octobre 2018

1er jour en studio

Le premier jour de tournage dans un espace où nous avons installé, avec Philippe Lecomte, un petit studio. Le lieu calme avec de l'espace nous a permi de travailler dans de très bonnes conditions. Pierre et Stéphane ont pu éclairer en “clair obscur" ces séquences sur fond noir. Mickaël Bernard, l'interprète du personnage que nous filmons, a été “épatant" comme on disait autrefois, tant dans son jeu que sa disponibilité.

Notre studio, installé pour la première séquence.

Mickaël Bernard. Le personnage à sa table de travail.

Répétition, avec en fond la gravure de “La Pouge“, par Naudin, dernière demeure de Rollinat.

Axe caméra.

Stéphane et Pierre règlent l'éclairage et Mickaël se prépare pour sa scène.

Stéphane, avec entre les dents, une pince à linge en bois ; l'indispensable outil pour tenir les gélatines sur les projecteurs brulants.

Devant la balance à plateaux.

SEQUENCE BALANCE

 « Suis-je un rimeur banal ou suis-je un poète ? Je ne me rapporte pas aux flatteries du vulgaire, non plus qu’aux insinuations de ma vanité : je me défile des leçons, et j’ai soif d’une critique souveraine qui veuille bien me parler avec franchise et m’éclairer définitivement. »

Axe caméra.